BUSSEROLE

La busserole est la plante de référence dans le traitement des infections urinaires. On utilise plus précisément les feuilles

Infections urinaires et busserole

Infections urinaires, cystites… quelque soit le nom, dés le début des symptômes (envie d’uriner plus fréquente, douleurs dans le bas ventre, brulûre à la miction)  les feuilles de busserole agissent favorablement grâce à une action efficace contre les bactéries le plus souvent responsable de l’infection. En cas de symptômes plus ancien ou de fièvre, il faut prendre rendez-vous avec le médecin pour éviter une infection du rein (la pyélonephrite).

Qu’est ce qu’une infection urinaire

L’infection urinaire est causée par la présence de bactéries dans les voies urinaires. 

Action de la busserole

Les feuilles de busserole contiennent majoritairement de l’arbutoside qui se transforme dans l’intestin en hydroxyquinone, cette dernière a une activité anti-bactérienne sur les principaux germes responsable des cystites.

ATTENTION

Les feuilles de busserole ne doivent pas être consommées tous les jours en raison d’une toxicité importante (elles sont mutagènes).

A consommer maximum 7 jours pour combattre l’infection.

La busserole

  • Arctostaphylos uva-ursi – Ericaceae
  • Il s’agit d’un arbuste de petite taille à feuilles persistantes originaire des régions montagneuses. En France, on le trouve dans le Jura, les Alpes et les Pyrénées. 

Comment l’utiliser ?

Nous vous conseillons de mélanger les feuilles de busserole avec une plante diurétique, c’est à dire une plante qui permettra de bien vider les voies urinaires pour éviter que la bactérie ne se developpe trop facilement. Et nous vous conseillerons une autre tisane à boire quotidiennement en prévention si vous êtes sujets aux infections urinaires.

Tisane pour traiter l'infection

En traitement, prendre 3 cuillères à soupe de votre mélange à base de busserole, l’infuser 10 minutes à couvert dans un litre d’eau frémissante et boire sur la journée. Continuer la tisane une ou deux journées après l’arrêt des symptômes sans dépasser 7 jours. Sans évolution des symptômes, consulter un médecin généraliste.

Tisane préventive

En prévention, associer les fleurs de Bruyère (activité anti-inflammatoire urinaire) et/ou les fruits de la canneberge (bloquent le développement des bactéries) avec une plante diurétique (queues de cerise, feuilles d’ortie piquante, feuilles de thé vert…). Infuser à couvert une cuillère à soupe du mélange pour une tasse d’eau frémissante pendant 10 min et boire une tasse par jour.

Conseils hygièno-diététique

Se soigner naturellement passe aussi par des conseils de tous les jours.

En cas d’infection urinaire, éviter les vêtements synthétiques et serrés, éviter les aliments acides qui acidifient les urines et agravent l’infection.

Si vous êtes sujets aux récidives, pensez à boire de l’eau tout au long de la journée, à lutter contre la constipation s’il y en a une et à faire régulièrement des cures de probiotiques qui aideront à mieux vous défendre contre les infections.

DES QUESTIONS

Notre équipe est à votre service pour vous guider dans la prise en charge naturelle de vos affections , tout en respectant votre corps et vos autres traitements. Ceci avec l’expertise des professionnels de santé.

Bruyère

Les fleurs de bruyère sont fréquement associées aux feuilles de busserole pour leur action anti-inflammatoire urinaire.