Hamamelis, l’allié de vos jambes

Hamamelis, l’allié de vos jambes

Hamamelis

L’Hamamélis est une des plantes de référence contre les pathologies du retour veineux, varices, jambes lourdes…

Hamamelis: utilisation et indication

Cette plante vasculoprotectrice est souvent utilisée lors de pathologies touchant les petits vaisseaux et le retour veineux (varices, hémorroïdes, congestions veineuses…) Ces propriétés reconnues par les autorités de santé comme l’OMS et l’EMA expliquent sa fréquente utilisation dans le traitement de ces pathologies.

Riche en flavonoïdes et en tanins, les feuilles et les racines furent utilisées par les Amérindiens dans le cas de règles excessives, hémorragies et inflammations cutanées.

En effet, ces principes actifs ont des propriétés astringentes et vasoconstrictrices, jouant ainsi un rôle anti-inflammatoire.

 

Principes actifs de l’Hamamelis

Cette plante, dont on utilise les feuilles et les racines, contient des :

Flavonoïdes, riche en vitamine P qui a pour propriété d’augmenter la résistance et de diminuer la perméabilité des capillaires.

Tanins qui sont astringents, c’est-à-dire qu’ils resserrent les pores de la peau, entraînant une augmentation de la protection et donc de la résistance inflammatoire. Ils favorisent donc la cicatrisation. Au niveau des capillaires, cela se traduit par une restauration de leur structure.

 

L’Hamamelis

  • Hamamelis virginiana -Hamamelidaceae
  • Arbrisseau de quelques mètres de haut dont la floraison se fait en hiver, le parant de fleurs jaunes, oranges ou rouges.
  • Présent majoritairement en Amérique du Nord et depuis le XIXème siècle implanté légèrement en Europe, à la lisière des forêts humides.
  • Parties utilisées: racines et feuilles, cueillies et séchées en été.

Quand l’utiliser?

Cette plante peut être utilisée par voie orale ou par voie locale, sous forme d’hydrolats (ou eau d’Hamamelis)

Ses indications sont:

Les problèmes de peau comme la couperose, les poussées congestives du visage. Quelques études montrent une action dans le cas d’eczéma mais seulement lors de manifestations allergiques avec peau sèche et facilement irritable.

La fragilité des petits vaisseaux : jambes lourdes, hémorroïdes, varices

 

Petit lexique

Capillaires sanguins

Ce sont des vaisseaux de très petit diamètre, conduisant le sang des artérioles vers les veinules. Ils permettent la nutrition et le fonctionnement des tissus de l’organisme en créant une surface d’échange très importante entre le sang et ces tissus.

Cependant, ils peuvent présenter une finesse excessive de leur paroi entraînant leur fragilité. Voici quelques pathologies liées à cette fragilité.

Couperose

Cette pathologie provoque des rougeurs sur le visage, provoquées par une dilatation rapide des petits vaisseaux de la peau, en cas, par exemple, d’exposition solaires ou de changements brutaux de température.

Syndrome des jambes lourdes

Cette sensation est provoquée par une mauvaise circulation du sang dans les veines. Cela provoque une stagnation de la circulation veineuse et une diminution de la circulation lymphatique entraînant parfois des crampes, des picotements et des œdèmes.

Cette insuffisance veineuse est provoquée par une perte d’élasticité et de tonicité veineuse et/ou un dysfonctionnement des valvules situées sur la paroi veineuse, qui ont pour rôle d’empêcher le reflux. Cela se traduit par une difficulté du sang à remonter vers le cœur.

Varices

Lors d’une insuffisance veineuse importante, on peut voir apparaître des varices.

Les varices sont des veines formant un relief apparent sous la peau. Ces veines ayant perdu l’élasticité de leurs parois, s’élargissent, devenant ainsi plus visible.

Comment l’utiliser ?

Cette plante peut être prise sous forme de tisane, seule ou associée à d’autres plantes, comme la Vigne rouge ou le Marronnier d’Inde pour potentialiser ses bénéfices au niveau des petits vaisseaux sanguins.

Mais elle peut aussi être utilisée sous forme d’eau florale (ou hydrolat) dans le cas de couperose ou congestion veineuse du visage.N’hésitez pas à venir nous voir ou nous contacter pour en savoir plus.

Tisane circulatoire

A l’herboristerie, nous pouvons vous proposer notre tisane circulatoire à base de feuilles d’Hamamelis, de Vigne rouge et de Marronnier d’Inde au rythme d’une tisane deux à trois fois par jour.

Cette tisane sera un parfait allié contre les jambes lourdes.

 

Attention, contre-indiqué en cas de grossesse ou d’allaitement.

 

 

tisane-circulatoire

Eau distillée d'Hamamelis

Obtenue par distillation par l’eau des huiles essentielle, l’eau distillée possède les propriétés de la plante. Elle est donc à placer au sein de votre routine quotidienne matin et soir.

Après la toilette, appliquez à l’aide d’une compresse ou d’un coton quelques gouttes sur le visage, pour prévenir ou en cas de congestion ou de rougeurs sur le visage.

Conseils hygièno-diététique

Se soigner naturellement passe aussi par des conseils de tous les jours.

Hydratez-vous régulièrement, le corps et le visage, éviter les positions statiques et privilégier la marche et toute activité pouvant activer le retour veineux. Penser à surélever légèrement vos pieds en position assise ou couchée.

Au niveau alimentaire, diminuer les excitants comme la caféine et les produits épicés.

 En fin de journée, vous pouvez masser les jambes avec des mélanges tout prêt d’huiles essentielles, tel que Dynarome du laboratoire du Dr Valnet.

En cas de problème récurrent de retour veineux, de la contention est recommandée.

N’hésitez pas à venir à l’herbo pour plus de conseils.

DES QUESTIONS

Notre équipe est à votre service pour vous guider dans la prise en charge naturelle de vos affections , tout en respectant votre corps et vos autres traitements. Ceci avec l’expertise des professionnels de santé.

Rhodiole, racine contre le stress

Rhodiole, racine contre le stress

Rhodiole

La Rhodiole est une plante adaptogène, dans les cas de stress et de fatigue. La partie utilisée est le rhizome (ou racine).

Histoire et Rhodiole

Ce rhizome (ou racine tubéreuse) contient de nombreuses molécules (phénylalcanoïdes, dérivés du phényléthanol, flavonoïdes, monoterpènes…) responsables de son utilisation dans des médecines traditionnelles, comme en Sibérie pour augmenter la résistance au mal des montagnes ainsi que la résistance et la longévité ou en Chine pour augmenter les performances physiques et diminuer la fatigue.

Bien que la plupart de ces indications ne soit pas prouvée scientifiquement, cette racine a prouvé son intérêt de façon empirique par rapport au stress et à la fatigue, de par sa propriété adaptogène.

Qu’est ce qu’une plante adaptogène?

Une plante ou substance adaptogène permet d’augmenter la résistance du corps contre le stress en normalisant les paramètres physiologiques indépendamment des modifications provoquées par l’agent du stress.  Au final, cela stabilise l’homéostasie de l’organisme, quelques soient les modifications et la cause du stress.

Qu’est ce que le stress?

Le stress est un état où l’homéostasie de l’organisme (ou autorégulation) est dérangé. Cela peut être provoqué par des facteurs divers comme une blessure, un manque de sommeil, des problèmes familiaux ou au travail…mais donne des symptômes spécifiques : fatigue, énervement, infection…

Cela est tout simplement provoqué par une modification de différents paramètres au niveau du système nerveux central et si le stress se prolonge, le corps entre en phase de résistance. Cela entraîne une augmentation du taux de cortisol, une diminution du taux de neurotransmetteurs comme la Noradrénaline et la Dopamine (aussi appelée la « molécule du plaisir »).

Propriétés et indications de la Rhodiole

La racine de Rhodiole, de par ses propriétés adaptogènes, a une action protectrice vis-à-vis du stress et est psychostimulante en cas de fatigue physique et mentale. Cela entraîne une amélioration des fonctions intellectuelles, une action antidépressive en normalisant les taux de sérotonine (neurotransmetteur dont une carence induit, entre autre, une dépression)

Ses principales indications sont donc :

  • Troubles de l’adaptation avec anxiété
  • Dépression légère à modérée avec manque de motivation
  • Comportements addictifs
  • Préparation à une épreuve physique ou sportive ou récupération post-effort.

La rhodiole

  • Rhodiola rosea – Crassulaceae
  • Petite plante aux fleurs jaunes, présente dans le Nord du Canada, en Scandinavie, Sibérie et les régions montagneuses de l’hémisphère Nord, la Rhodiole est surtout intéressante pour son rhizome (ou racine tubéreuse) à l’odeur de rose, d’où son nom latin.

Attention

Cette racine est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante mais aussi chez les personnes souffrant de troubles bipolaires avec troubles maniaques lors de la prise d’antidépresseur ou de stimulant.

 

Comment l’utiliser?

Cette plante, à prendre le matin, peut être utilisée en cas de stress avec manque de motivation, d’énergie.

Vous pouvez la trouver à la pharmacie sous forme de décoction, seule ou associée avec d’autres plantes. Si les tisanes ne vous attirent pas, vous pouvez aussi la trouver en EPS (Extrait de Plantes Standardisés), seule ou associée à d’autres plantes ainsi qu’en gélules. N’hésitez pas à nous demander conseil.

 

DES QUESTIONS

Notre équipe est à votre service pour vous guider dans la prise en charge naturelle de vos affections , tout en respectant votre corps et vos autres traitements. Ceci avec l’expertise des professionnels de santé.

Cynorrhodon, cure contre la fatigue

Cynorrhodon, cure contre la fatigue

Cynorrhodon

Le cynorrhodon est le fruit de référence pour une cure de vitamine C, idéal contre la fatigue et les petits maux.

Vitamine C et Cynorrhodon

Le cynorrhodon est le nom donné au « fruit » de l’églantier (Rosa canina). De forme ovoïde ou sphérique, ces sortes de baies rouges sont une excellente cure revitalisante contre la fatigue. En effet, dans une seule petite « baie », se trouve 20 fois plus de vitamine C que dans un gros citron.

Qu’est ce que la vitamine C?

Vitamine essentielle, on la retrouve dans presque tous les fonctionnements de l’organisme.

– Rôle antioxydant en protégeant les cellules contre le stress oxydatif, responsable du vieillissement cutané mais aussi de pathologies comme les maladies cardio-vasculaires ou les cancers.

– Rôle au niveau de la régénération de la vitamine E, protecteur et conservateur.

– Rôle dans la synthèse du collagène et donc dans la synthèse des os, cartilages, des vaisseaux, de la peau et aussi des dents et des gencives, ainsi que dans la cicatrisation.

– Rôle dans la formation d’anticorps, dans l’absorption du fer, la synthèse d’hormones stéroïdiennes comme les hormones sexuelles et la cortisol.

– Rôle dans la synthèse de nombreux neurotransmetteurs comme la sérotonine (neurotransmetteur du stress), l’adrénaline et la dopamine.

La vitamine C, en plus d’aider au bon fonctionnement de l’organisme, est donc la vitamine-phare contre la fatigue et l’épuisement, tout en aidant le système immunitaire à combattre tous virus, bactéries et autres microbes.

Les recommandations sont de prendre 110 mg/jour pour tout adulte, allant jusqu’à 120mg en cas de grossesse et 170mg lors d’allaitement. Chez des fumeurs, ces valeurs doivent être augmentées, la consommation de tabac augmente la consommation de vitamine C.

L’Eglantier

  • Rosa canina – Rosaceae
  • Arbrisseau de 2-3 m de haut, présent dans toute l’Europe mais aussi dans le Nord de l’Afrique et une grande partie de l’Asie. Il s’épanouit entre mai et juin donnant de grandes fleurs rose vif à blanche.
  • Puis, en octobre, apparaissent les « fruits », sorte de petites pommes à la paroi charnue contenant à l’intérieur des graines (vrais fruits au sens botanique) recouvertes de nombreux poils irritants. Cela lui a valu le nom de Poil-à-gratter.

Comment l’utiliser ?

Tisane à prendre en prévention des maux de l’hiver mais aussi pour aider nos défenses contre une infection ou un microbe. Elle est aussi très conseillée en cas de fatigue ou de baisse de moral, seule ou associée à d’autres plantes. N’hésitez pas à venir nous voir ou nous contacter pour en savoir plus.

Tisane boost

A l’herboristerie, nous pouvons vous préparer une tisane pour vous booster à base de Cynorrhodon, de Ginseng et de Guarana.

 

Attention, contre-indiqué en cas de problèmes cardiaques, tensions ou troubles de la coagulation.

 

 

Conseils hygièno-diététique

Se soigner naturellement passe aussi par des conseils de tous les jours.

En cas de fatigue, privilégier une aliment riche en vitamine C (goyave, poivrons, kiwi, agrumes, choux…)

 

Attention, en cas de pathologies rénales ou hépatiques graves, risque de surdosage donc demandez-nous conseil.

 

DES QUESTIONS

Notre équipe est à votre service pour vous guider dans la prise en charge naturelle de vos affections , tout en respectant votre corps et vos autres traitements. Ceci avec l’expertise des professionnels de santé.

Busserole

Busserole

BUSSEROLE

La busserole est la plante de référence dans le traitement des infections urinaires. On utilise plus précisément les feuilles

Infections urinaires et busserole

Infections urinaires, cystites… quelque soit le nom, dés le début des symptômes (envie d’uriner plus fréquente, douleurs dans le bas ventre, brulûre à la miction)  les feuilles de busserole agissent favorablement grâce à une action efficace contre les bactéries le plus souvent responsable de l’infection. En cas de symptômes plus ancien ou de fièvre, il faut prendre rendez-vous avec le médecin pour éviter une infection du rein (la pyélonephrite).

Qu’est ce qu’une infection urinaire

L’infection urinaire est causée par la présence de bactéries dans les voies urinaires. 

Action de la busserole

Les feuilles de busserole contiennent majoritairement de l’arbutoside qui se transforme dans l’intestin en hydroxyquinone, cette dernière a une activité anti-bactérienne sur les principaux germes responsable des cystites.

ATTENTION

Les feuilles de busserole ne doivent pas être consommées tous les jours en raison d’une toxicité importante (elles sont mutagènes).

A consommer maximum 7 jours pour combattre l’infection.

La busserole

  • Arctostaphylos uva-ursi – Ericaceae
  • Il s’agit d’un arbuste de petite taille à feuilles persistantes originaire des régions montagneuses. En France, on le trouve dans le Jura, les Alpes et les Pyrénées. 

Comment l’utiliser ?

Nous vous conseillons de mélanger les feuilles de busserole avec une plante diurétique, c’est à dire une plante qui permettra de bien vider les voies urinaires pour éviter que la bactérie ne se developpe trop facilement. Et nous vous conseillerons une autre tisane à boire quotidiennement en prévention si vous êtes sujets aux infections urinaires.

Tisane pour traiter l'infection

En traitement, prendre 3 cuillères à soupe de votre mélange à base de busserole, l’infuser 10 minutes à couvert dans un litre d’eau frémissante et boire sur la journée. Continuer la tisane une ou deux journées après l’arrêt des symptômes sans dépasser 7 jours. Sans évolution des symptômes, consulter un médecin généraliste.

Tisane préventive

En prévention, associer les fleurs de Bruyère (activité anti-inflammatoire urinaire) et/ou les fruits de la canneberge (bloquent le développement des bactéries) avec une plante diurétique (queues de cerise, feuilles d’ortie piquante, feuilles de thé vert…). Infuser à couvert une cuillère à soupe du mélange pour une tasse d’eau frémissante pendant 10 min et boire une tasse par jour.

Conseils hygièno-diététique

Se soigner naturellement passe aussi par des conseils de tous les jours.

En cas d’infection urinaire, éviter les vêtements synthétiques et serrés, éviter les aliments acides qui acidifient les urines et agravent l’infection.

Si vous êtes sujets aux récidives, pensez à boire de l’eau tout au long de la journée, à lutter contre la constipation s’il y en a une et à faire régulièrement des cures de probiotiques qui aideront à mieux vous défendre contre les infections.

DES QUESTIONS

Notre équipe est à votre service pour vous guider dans la prise en charge naturelle de vos affections , tout en respectant votre corps et vos autres traitements. Ceci avec l’expertise des professionnels de santé.

Bruyère

Les fleurs de bruyère sont fréquement associées aux feuilles de busserole pour leur action anti-inflammatoire urinaire.

Reine des prés, Saule et Aspirine?

Reine des prés, Saule et Aspirine?

Aspirine et plantes : qu'en est-il?

 

REINE DES PRES ET SAULE SONT DES PLANTES ANTI-INFLAMMATOIRES UTILISEES DANS LA DOULEUR, ELLES CONTIENNENT DES DERIVES DE L’ACIDE SALICYLIQUE PRECURSEUR DE L’ASPIRINE

 

reine des pressaule

POUR COMMENCER

Qu’est ce que l’aspirine ?

Il s’agit de l’acide acetylsalicylique, obtenu par synthèse chimique en 1897 par Felix Hoffman, chimiste allemant travaillant pour les laboratoires Bayer. Laboratoire  qui commercialisera la molécule sous le nom d’Aspirin en 1899 aux Etats-Unis.

Ses travaux ont été guidés par la découverte dans le Saule , utilisé depuis l’antiquité , et la reine des prés de dérivés salicylés efficaces contre les douleurs et les états fébriles.

Les chimistes s’inspirent des molécules trouvées dans la nature pour en synthétiser d’autres.

REINE DES PRES

Spriraea ulmaria, Rosaceae (de culture Filipendula ulmaria)

Vous l’avez  rencontrée dans des champs ou prairies humides. Herbacée vivace de 1 à 2 m, sa tige striée de sillons rectiligne est anguleuse et creuse, ses feuilles sont divisées en folioles dentés, vert foncé au dessus, blanc cendré en dessous. Les fleurs, groupées en panicules, sont blanc jaunâtre.

A l’herbo nous utilisons la sommité fleurie. Elle contient entre autres du salicylate de méthyle et de l’acide salicylique à l’activité anti-inflammatoire reconnue.

Elle est utilisée comme diurétique (favorise l’élimination rénale de l’eau), mais aussi pour calmer la fièvre  dans les états fébriles et grippaux.

Action thérapeutique

Lors de l’infusion, tous les dérivés salicylés ne sont pas soluble dans l’eau et une fois dans le corps, leur disponibilité semble faible.

Mais en fait c’est grâce à l’ensemble des molécules solubles dans l’eau contenues dans la plante, que l’activité anti-inflammatoire se fait.

SAULE

Salix purpurea, Salicaceae (et autres espèces)

Les saules sont des arbres bien connus de nos zones humides.

L’écorce de saule utilisée à l’herbo est celle des jeunes rameaux. Elle renferme principalement des glucosides de l’acide salicylique qui donneront par oxydation au niveau de l’intestin de l’acide salicylique et autres dérivés salicylés

Elle est traditionnellement utilisée dans les états fébriles et grippaux, dans les manifestations douloureuses quelqu’elles soient.

Et c’est exactement comme ça que nous l’utilisons à l’herboristerie. C’est une écorce que nous conseillons en décoction. 1 cuillère à soupe pour 300ml d’eau froide, faire bouillir 5 à 10 min à couvert, éteindre le feu puis laisser infuser 5 min de plus et filtrer.

Allergie et toxicite

Saule et Reine des prés sont contre-indiqués en cas :

– d’allergie à l’aspirine, autre traitement par AINS,  grossesse et allaitement, avant 18 ans sans avis médical

– ulcère gastrique, insuffisance rénale et hépatique, troubles de la coagulation, prise d’anti-coagulants, asthme

EN PRATIQUE

Comment les utilise-t-on à l’herbo ?

ARTHROSE – crise de goutte

Mélanger en quantité égale des sommités fleuries de reine des prés avec une autre plante anti-inflammatoire (feuilles de cassis ou de frêne par ex.) et une plante reminéralisante (feuilles d’ortie ou de prêle). Cette tisane limitera l’érosion de l’articulation et les crises d’arthrose tout en calmant la douleur chronique. A boire 1 à 3 fois par jour en fonction de la gêne.

tendinite

Faire une décoction d’écorce de Saule trois fois par jour.

En cas de contre-indication préférer des décoctions de racine d’Harpagophytum.

Diluer 2 à 5 gouttes d’huiles essentielles de Lavande vraie et d’Eucalyptus citronné dans une huile végétale (Arnica, cire de calophylle…) et masser la zone 3 fois par jour.

grippe

Mélanger à parties égales des sommités fleuries de reine des prés, des fleurs de sureau et des superbractées de tilleul. Infuser 1 cuillère à soupe pour une tasse d’eau frémissante et laisser infuser 10 min à couvert. Boire 3 à 4 tasses par jour.

On peut ajouter 1 à 2 gouttes de ravintsara sur un sucre dans la tisane et masser la colonne vertébrale et le plexus solaire avec une dizaines de gouttes de ravintsara.

Et la gaultherie ?

Gaultheria procumbens, ericaceaee

L’huile essentielle de Gaulthérie renferme également des dérivés salicylés d’où sa contre-indication en cas d’allergie à l’aspirine et de prise d’anti-coagulants. c’est une huile essentielle chauffante très utilisée pour détendre les muscles.

N’OUBLIEZ PAS

nos autres articles

Abonnez-vous à notre newsletter et apprenez en plus sur les plantes, les huiles essentielles et les astuces pour se soigner au naturel

Hamamelis, l’allié de vos jambes

Hamamelis, l’allié de vos jambes

HamamelisL'Hamamélis est une des plantes de référence contre les pathologies du retour veineux, varices, jambes lourdes...Hamamelis: utilisation et indication Cette plante vasculoprotectrice est souvent utilisée lors de pathologies touchant les petits vaisseaux et le...

Rhodiole, racine contre le stress

Rhodiole, racine contre le stress

RhodioleLa Rhodiole est une plante adaptogène, dans les cas de stress et de fatigue. La partie utilisée est le rhizome (ou racine).Histoire et RhodioleCe rhizome (ou racine tubéreuse) contient de nombreuses molécules (phénylalcanoïdes, dérivés du phényléthanol,...

Boldo: la detox d’après les fêtes

Boldo: la detox d’après les fêtes

Peumus boldus Monimiaceae

Les feuilles séchées de boldo ont une odeur forte et caractéristique qui confèrent l’amertume à leur infusion.

Le boldo

 

Petit arbre du Chili, ses feuilles sont persistantes et ce sont elles que nous utilisons pour l’usage thérapeutique .

 

Elles ont un aspect et un toucher rugueux.

 

 

 

 

Composition chimique

Les feuilles renferment:

– une huile essentielle composée de plusieurs molécules terpéniques

– des alcaloïdes dont la boldine (alcaloïde majoritaire)

– d’autres molécules phénoliques

Propriétés pharmacologiques

Les feuilles: 

– protègent les cellules du foie

– ont un pouvoir antioxydant puissant

– relâchent les muscles lisses (vessie, intestin…)

– sont cholérétiques (augmente l’élimination de la bile)

usage pharmaceutique

Utilisées de manière traditionnelle :

– comme cholagogue et cholérétique, c’est à dire qu’elles améliorent la production et l’élimination de la bile

– pour faciliter les fonctions d’élimination urinaire et digestive

Nos conseils à l'herboristerie

detox

De par son action sur la bile ,  son activité protectrice des cellules du foie et son puissant pouvoir antioxydant, la feuille de boldo est un élément de choix pour nettoyer et protéger son corps.

Le foie étant « le centre de traitement des déchets » de notre corps, il faut en prendre soin !

A l’herbo on vous conseille deux detox de 10 jours par an. On aime bien vous dire au début de l’automne (après les excès de l’été) et en janvier (après les excès des fêtes). De manière traditionnelle on conseillera plutôt à l’automne et au printemps.

On pourra faire une ou deux cures de plus si l’hygiène de vie est mauvaise ou si le corps montre des signes de fatigue et de déséquilibre.

 

 

NOTRE TISANE DETOX

Associer en quantités égales feuilles de boldo, fumeterre, romarin et mélisse. Prendre une cuillère à soupe pour une tasse d’eau frémissante et laisser infuser 10 jours

NOTRE NEWSLETTER

Les Orangers

Les Orangers

 Les orangers 

Les zestes et boutons floraux des variétés douce et amère de l’oranger subliment nos thés et tisanes de fin d’année par leurs saveurs pétillantes. Mais pas que. Les orangers nous offrent différentes huiles essentielles, hydrolats et parties de plantes, toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

Pour commencer savez-vous que l’oranger amer est aussi appelé bigaradier, qu’à lui seul il fournit deux huiles essentielles (Néroli et Petitgrain bigaradier) et un célèbre hydrolat. Mais on utilise aussi ses boutons floraux, son zeste et ses feuilles.

C’est un arbuste asiatique introduit en Europe au XIème siècle et supplanter rapidement par l’oranger doux quelques centaines d’années plus tard.

De nombreuses indications

Par expression à froid du zeste d’orange douce (Citrus aurantium L. var dulcis) nous obtenons l’huile essentielle d’orange douce. Elle contient en majorité du limonène et d’autres composés comme le linalol qui contribue à l’effet sédatif et apaisant de cette huile.

L’huile essentielle de petitgrain bigaradier est obtenu par distillation des feuilles de l’oranger amer ( Citrus aurantium L. ssp aurantium) . Elle est également utilisée pour ses propriétés sédatives.

L’huile essentielle de néroli est obtenue par distillation des fleurs de l’oranger amer. L’eau de cette distillation est la célèbre eau de fleur d’oranger, elle même apaisante et très utilisée chez les nourrissons pour calmer les coliques.

A l’herboristerie nous utilisons les boutons floraux et l’écorce d’orange amère pour parfumer nos thés et nos préparations, les feuilles du bigaradier pour des préparations apaisantes et/ou antispasmodiques, les écorces pour bien digérer.

Comment les utiliser

Une tisane pour le sommeil

Mélanger en quantité égale des feuilles et des boutons floraux  d’oranger, les sommités fleuries d’aubépine et les parties aériennes d’eschscholtzia . Infuser 10 min à couvert 1 cuillère à soupe du mélange dans une eau frémissante. Prendre 2 tasses dans la soirée.

Un spray apaisant

Préparez vous-même votre spray apaisant. Vous pourrez le pulvériser sur votre oreiller pour dormir, sur un tissu ou vos poignets puis respirez au moment d’un stress ou d’une anxiété. 15 gouttes d’huile essentielle de Petitgrain Bigaradier ou d’Orange douce, 15 gouttes de Lavande vraie, 15 gouttes d’Ylang Ylang avec 1ml d’alcool à 30 degré et compléter avec de l’eau jusqu’à 5ml

Une huile de massage relaxante

Pour le même nombre de gouttes d’huiles essentielles de la formule au dessus, remplacer l’alcool et l’eau par 5 ml d’huile de massage. Idéal pour des massages relaxants et amoureux.

Une tisane contre les maux de ventre

Mélanger en quantité égale feuilles du bigaradier, de mélisse et de menthe poivrée. Cette tisane sera antispasmodique pour soulager les douleurs digestives comme gynécologiques. Infuser 10 min à couvert 1 cuillère à soupe du mélange dans une eau  frémissante. Prendre 1 tasse au moment des douleurs ou systématiquement après les repas.

Une tisane pour bien digérer

Mélanger en quantités égales écorces d’orange amère, fruits de l’anis vert, du fenouil et du cumin. Partir à l’eau froide et faire bouillir 10 min à couvert 1 cuillère à soupe du mélange. Éteindre le feu, infuser 5 à 10 min supplémentaire et boire à la fin des repas en cas de ballonnements et de digestion difficile. A proposer à vos convives à la fin d’un gros repas !

Eau distillée de fleur d’oranger

L’eau distillée de fleur d’oranger est apaisante et antispasmodique , elle contient des composés communs à l’huile essentielle de néroli et à l’infusion des boutons floraux mais en quantités efficaces plus faible. Ce sont les caractéristiques de tous les hydrolats, d’où une utilisation simple et sans danger d’autant plus chez les nourrissons. Donner 1 cuillère à café après chaque biberon en cas de coliques du nourrisson.
Les fleurs de Mauve

Les fleurs de Mauve

Mauve – Malva sylvestris – Malvaceae

La fleur de mauve pour apaiser les muqueuses digestives et ORL.

La mauve est une plante vivace très commune d’Europe. De 30 cm à 1 mètre, on la trouve sur les bords des chemins et dans les décombres. Il s’agit d’une espèce assez polymorphe. Sa tige porte des feuilles vertes foncées aux nervures légèrement violacées, arrondies divisées en 3 à 7 lobes à bords dentés et à long pétiole légèrement sillonné. La fleur présente une corolle de 5 pétales violacés et veinés de pourpre en forme de coeur. Elle fleurit de juin à octobre. On utilise également les feuilles.

De nombreuses indications

Grâce à son mucilage qui couvre les muqueuses oro-pharyngées et digestives, la fleur de mauve les protègent des irritations locales. Un atout de choix contre la toux et les maux de gorge mais aussi contre les douleurs digestives et la gastro-entérite.

Elle est traditionnellement utilisée comme traitement adoucissant et anti-démangeaisons dans les problèmes de peaux et comme soin nourrissant et protecteur dans le traitement des crevasses, écorchures, gerçures et piqûres d’insectes.

 

 

 

Comment l’utiliser? Tout dépend de ce qu’on en attend …

Une tisane contre les maux de gorge

Mélanger en quantité égale des feuilles de thym, des fleurs de coquelicot et de mauve. Infuser 10 min 1 cuillère à soupe du mélange dans une eau à peine frémissante. Prendre 3 à 4 tasses par jour. 

Une tisane contre l’enrouement

Mélanger la plante entière d’erysimum avec  des fleurs de mauve pour lutter contre l’enrouement et les extinctions de voie. La tisane par excellence pour les chanteurs. Infuser 10 min 1 cuillère à soupe du mélange dans une eau à peine frémissante. Prendre 3 à 4 tasses par jour. 

Une tisane de fleurs pectorales

Faites votre mélange pectoral avec des fleurs de tussilage, bouillon blanc, coquelicot, violette, guimauve et mauve en quantités égales pour apaiser les voies respiratoires, soulager les toux d’irritation comme évacuer les mucosités. Infuser 10 à 15 min 1 cuillère à soupe du mélange dans une eau à peine frémissante. Prendre 3 à 4 tasses par jour

Une tisane anti-diarrhéique

Associer les fleurs de mauve apaisantes aux feuilles de thym antiseptiques et aux feuilles de mélisse antispasmodiques calmera les symptômes de diarrhée. Infuser 10 min 1 cuillère à soupe du mélange dans une eau à peine frémissante. Prendre 3 à 4 tasses par jour. 

Pour soulager les affections de la peau, des muqueuses, de la gorge

Faire infuser une poignée de fleurs dans un litre d’eau frémissante pendant 15 min. Filtrer et laisser refroidir. Laver tout simplement la peau et/ou les muqueuses avec l’infusion obtenue.

Pour soulager les piqûres d’insectes

Une guêpe vous pique !! Rien d’autre sous la main que les fleurs environnantes… si c’est de la mauve, appliquez le suc de la mauve fraîche sur la piqûre.